Endoboy c'est être un compagnon, un ami, un amant et aimant d'une femme qui connaît en permanence la souffrance. Être à l'écoute chaque jour et savoir laisser derrière ses envies et désirs, ce n'est pas une frustration ni être priver mais c'est l'amour attentif. 
 
On aime une personne pour ce qu'elle est, pas pour une souffrance ou un bien-être, cela fait partie de la personnalité et la force de vivre et de se battre. 
 
J'aime une Endogirl, bien plus que tout c'est un cadeau de Dieu. 
 
Des moments à prier pour ses douleurs tellement je me suis sentis impuissant fasse à tout ça. 
 
Des heures à son service et à l'aider pour que chaque efforts soit moins importants. 
 
Combien de cris et grincements de dents alors qu'elle ne voulait pas d'aide. 
 
Fierté ou pas, juste une façon de dire mer.. à cette maladie, je peux y arriver...
 
Je l'aime plus que tout et fait tout pour prendre soin d'elle et la soutenir dans son combat. 
 
Difficile combat qu'est la vie d'une femme qui souffre sans en avoir de remède et où chaque jours qui passent donne accoutumance au effets apaisants des médicaments, auquel du bout le plus puissant des antidouleurs devient qu'un simple bonbon... 
 
La souffrance quotidienne... Injuste combat qui détruit petit à petit le corps, le moral, l'humeur... 
 
Impuissance, un mot qui terrorise les hommes et c'est un combat chaque jour pour un Endoboy qu'être à l'écoute de silences, des gémissement, aplanir le chemin pour que chaque efforts soit moins pénibles. 
 
Prier chaque jours pour que les douleurs soient moins fortes, chaque jours car son rêve et de s'occuper de nous un peu plus, se sentir utile car si il y a bien une chose horrible que la maladie affectionne c'est le doute de soit. 
 
Une Endogirl doute beaucoup et même si on lui montre les qualités magnifiées qu'elle possède elle doute. 
 
La souffrance permanente lui donne peu de repis pour se sentir bien dans son corps et si il y a une qualité qu'un homme doit avoir c'est celui qui élève sa femme, même si dans sa souffrance rien ne lui conviendrait. 
 
Je sais qu'il n'y a pas de remède miracle mais je sais que l'amour apaise la plus grosse des douleurs. 
 
Aimez vos femmes, plus que tout sans s'effacer mais n'être plus qu'un, cela représente beaucoup pour une Endogirl, car c'est le meilleur des soutiens et aide. Être serviable et à l'écoute de ses besoins ou non. 
 
Savoir s'imposer sans bloquer et détruire le juste milieu pour ne pas se morfondre dans cet handicap. 
 
Un sourire sur les lèvres d'une Endogirl c'est une victoire dans son cœur et une journée qui aura un bout de bonheur
 
Bon courage à vous
Lucas.